11ème journée américaine de Montereau

rx online

11ème journée américaine de Montereau

Rendez-vous est donné à la station-service de Pontault-Combault, pour une dizaine d’inscrits, à 8H30 et un départ pour 9H00.

Le lieu n’est certes pas très excitant mais Ô grande joie ce sont 22 bolides qui s’alignent au départ.

Une décision collégiale nous fait prendre les chemins de traverses en lieu et place de l’A5.

Et c’est sous 10°C, une humidité plus que relative et le brouillard (nous ne sommes pas en Irlande mais bien en Seine et Marne) que nous faisons trembler l’asphalte.

Quel bonheur et fierté d’appartenir au PSECF et d’être entre aficionados d’engins uniques.

Un 1er arrêt technique (café et + si affinité) infructueux (ni bar ni toilettes) nous oblige à nous mettre en quête d’un bistro. Tâche difficile à quelques kilomètres de Paris tant nos campagnes sont désertes. Finalement nous trouvons notre seule et unique pépite.

Un tenancier perplexe au vu des 22 moteurs vrombissants faisant vibrer son zinc et finalement heureux de servir autant de bikers sympas -aurait-il pu en être autrement ?.

C’est donc soulagés et réchauffés que nous reprenons la route.

Que de bonheur de voir ces yeux tous ronds et l’extase générée par notre passage au gré des villages.

Nous ne parlerons pas horaire, seul le plaisir compte. Nous voici arrivés, accueillis par nos comparses ayant fait route directe.

Quelques embrassades et photos plus tard, nous voici à table : saucisses/merguez (pas aussi bonnes que celles de notre BBQ).

Nombre d’astuces échangées (et oui les nouveaux en connaissent aussi). Un petit tour sur les différents stands.

14H00 l’heure du rassemblement pour le retour (pour ceux qui le souhaitent seulement).

Merci à tous pour ces quelques heures.

MERCI au road captains et à l’énergie débordante de Rodolphe et de son bolide dopé aux stéroïdes.

 

A bientôt ✌️
Dragan Milenković